> fr > Laboratoires > CEJLR, Université La Rochelle

CEJLR, Université La Rochelle

Centre d’Études Juridiques de La Rochelle

Université de La Rochelle -UFR Droit, Science politique et Gestion
45, rue Vaux de Foletier
17024 La Rochelle Cédex 01

Tél : (33) 05.46.45.83.89
Fax : (33) 05.46.45.83.90

 

Identification de la structure

Centre d’Etudes Juridiques et Politiques (CEJEP), créé le 01/01/2011
Type de structure : Equipe d’accueil, EA3170
Etablissement de rattachement : Université de La Rochelle
Institut de rattachement : Faculté de droit, de science politique et de gestion
Groupes de discipline : Droit, science politique

Compétences / Savoir-faire

Domaine(s) de compétences/Mots-clés

  • Droit, environnement, justice environnementale, services écosystémiques, équité, gestion intégrée des zones côtières, protection du littoral, droit portuaire, gouvernance environnementale, processus participatifs, collectivités locales.

Responsable/Directeur Laboratoire

Monsieur André Giudicelli, Professeur
Tél 05 46 46 72 36
Email : andre.giudicelli@univ-lr.fr

Madame Agnès Michelot, Maître de conférences HDR
Tél 0546458520
Email : agnes.michelot@univ-lr.fr

Personnels rattachés aux thématiques FREDD

Permanent

  • Maîtres de conférences et CR CNRS : 4
  • Personnels administratifs : 1 / 3 labo

Non permanent

  • Doctorants : 6
  • EC Contractuel : 1

Projets rattachés aux thématiques de la FREDD

Projet ACI ULR 2009-2011, La justice environnementale et l’Europe, porteur de projet : Agnès Michelot

  • La thématique « équité et environnement » permet d’interroger nos sociétés sur les modèles de justice sociale, économique, environnementale que nous avons la responsabilité d’élaborer puis de réaliser. Or, aborder la question de la justice est générateur de débats et très souvent source de conflits. Les théories de la justice sont variées et peuvent se décliner dans les différentes disciplines. La détermination même des éléments pris en compte pour élaborer et défendre une conception de la justice est en soi source de controverses. L’approche juridique permet de développer une perspective à la fois pragmatique et éthique en s’attachant à dégager des règles ainsi que des mécanismes de responsabilité et, autant que possible, de solidarité intra et inter-sociétés étatiques, nationales ou locales.

Publication : Agnès Michelot (sous la dir.), Equité et environnement – Quels instruments de justice environnementale, Larcier, Bruxelles, 2012, 478 p.

Projet FREDD PRES en partenariat avec l’OMIJ-CRIDEAU Université de Limoges, 2010-2012, La clarification des compétences institutionnelles en matière d’environnement : propositions de gouvernance environnementale, porteur de projet : Agnès Michelot

  • La mobilisation de 17 chercheurs spécialistes de différents champs du droit de l’environnement a permis d’établir des propositions d’aménagement de la répartition des compétences en matière d’environnement entre les différents acteurs institutionnels et selon les domaines d’action (déchets, eau, aires protégées, air, sols…).

Publication des actes de la journée de restitution des travaux, Sénat, 20 septembre 2012, en cours. http://www-sfde.u-strasbg.fr/component/sportingevents/event/journe-d-tudes-clarification-des-comptences-des-collectivits-territoriales-en-matire-d-environnement/74

  • Réseau thématique pluridisciplinaire CNR INEE, Droit, Biodiversité et Services écosystémiques - Entre sciences et stratégies d’acteurs , er2012-2015, porteur : Nathalie Hervé-Fournereau, UMR IODE, Université de Rennes 1.
  • Le RTP doit permettre de d’appréhender le concept de services écosystémiques sous l’angle du droit afin de mieux comprendre les enjeux économiques et sociétaux qu’il recouvre. Le CEJEP participe à cet effort de conceptualisation et développera l’aspect scientifique relatif à la question complexe de la dette écologique.
  • L’axe environnement et territoires du CEJEP est associé au projet FREDD PRES Services Ecosystémiques de la biodiversité dans les anthroposystèmes du bassin de la Sèvre Niortaise au littoral, 2012-2014, porteur : Didier Bouchon, Directeur de l’UMR 6556, Université de Poitiers.
  • Le CEJEP est également impliqué dans la recherche sur la gestion intégrée des zones côtières, avec l’émergence d’un réseau d’universités partenaires (Université du littoral, Sup de Co La Rochelle).

Publication : Vertigo, Revue électronique des sciences de l’environnement, La gestion durable des zones côtières et marine : nouveau discours, nouvelles durabilités, nouvelles frontières

http://vertigo.revues.org/11043